logo_OU_source
All-Logos-OU
All-Logos-OU
Billetterie
Logo de l'Opera Undergound
Image sans aberration chromatique
Concert

Bach transfiguré

Arandel & Quatuor Émana

samedi 12 février à 20h

De 15€ à 19€

L’intemporelle modernité de Bach célébrée par l’un des esprits les plus éclairés de la scène électro : décloisonnement garanti à l’Amphi !

Infos pratiques

“Il y a un Bach pour tout le monde”. Telle est l’intuition qui a guidé le Lyonnais Arandel sur la voie d’InBach (2020) et d’InBach vol.2 (2021), deux albums de toute beauté. De toutes beautés, même, tant s’y révèlent des facettes insoupçonnées de l’œuvre du Cantor de Leipzig. Ouvrir les angles et les perspectives d’écoute : voilà la signature d’Arandel, héraut essentiel d’une scène electro qu’il ne cesse de décloisonner. Epaulé par la productrice Flore et la claviériste Emilie Dautricourt, porté par sa complicité avec les cordes du Quatuor Emana, nouée lors d’une résidence à l’Amphi de l’Opéra, ses relectures ne visent pas plus l’irrévérence potache que l’œcuménisme tiède : c’est dans la joie d’ajuster les nuances et les sensibilités que se joue la passion musicale selon Arandel. Une autre façon d’éclairer l’universalité intemporelle de Bach, mais aussi la démarche d’un musicien qui, jusqu’à présent, préférait ne pas apparaître à visage découvert. Ne se cachant plus derrière son art, Arandel irradie désormais dans la lumière projetée par l’œuvre de Bach et les divines transfigurations qu’il en propose.

Avec :
Arandel – électronique, batterie, flûte, Flore – électronique, Emilie Dautricourt – claviers.

Quatuor Emana
Laurent Pellegrino – violon, Joschka Flechet-Lessin – violon, Cécile Costa-Coquelard – alto, Sylvain Linon – violoncelle.