logo_OU_source
All-Logos-OU
All-Logos-OU
Billetterie
Logo de l'Opera Undergound
Image sans aberration chromatique
Concert
Gratuit

CNSMD - Département de musique ancienne

Violoncelle baroque et viole de gambe

mercredi 8 et vendredi 10 décembre

Gratuit

EMPFINDSAMKEIT
L’Ecole de Berlin, viole et violoncelle de la seconde moitié du XVIIIe

Infos pratiques

  • Lieu Amphi
  • Début 12h30

Emmanuel Balssa, conception et préparation artistique
Anne Delafosse, cheffe du département musique ancienne

Johann Gottlieb Graun (1703-1771)
Quatuor en sol mineur, GraunWV Av:XIV:10, Adagio
Kileyna Winkler et Christophe Mourault – violons, Iris Tocabens – viole de gambe, Michel Souppaya – violoncelle, Claire Meusnier – pianoforte.

Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788)
Concerto pour violoncelle en La Majeur Wq 172 H 439, Allegro, Largo con sordini mesto
Mickaël Dray (le 8) et Camille Sors (le 10), violoncelle (Allegro),
Dorine Lepeltier – violoncelle (Largo), Kileyna Winkler et Clara Sidhoum, violons
Juliette Ridel – alto, Thomas Guyot – violoncelle, Jose Miguel Huamani Torre – violone, Claire Meusnier – pianoforte.

Carl Friedrich Abel (1723-1787)
“Duetto a viola da gamba & violoncello” en Ré Majeur (collection Maltzan)
Allegro, Adagio et Tempo di Menuetto
Maguelonne Carnus-Gourgues – viole de gambe, Manon Papasergio – violoncelle.

Johann Gottlieb Janitsch (1708-1762)
Quartette en Do Majeur pour violon, viole de gambe, violoncelle et basse continue (CSWV Anh:4), transcrite pour viole par Schaffrath
Largetto alla Siciliana, Allegro et Vivace
Clara Sidhoum – violon historique, Layal Ramadan – viole de gambe, Manon Papasergio – violoncelle, Louis-Avit Colombier – pianoforte

Martin Christian Schultze (18e siècle)
Trattamento dell’harmonia per sinfonie da camera a quatro istromenti violino flauto traverso e viola-da-gamba con il suo basso fondamentalle
Sinfonia No. 3 en Ré majeur
Largo, Allegro, Aria paysana, Vivace
Christophe Mourault et Kileyna Winkler – violons, Lukas Schneider – viole de gambe, Thomas Guyot – violoncelle, Haruna Nakaie – pianoforte.

Durant le XVIIIe siècle, les progrès du violoncelle furent rapides partout en Europe, mais contrairement à ce qui se produisit en France où la forte rivalité entre violoncelle et viole eut pour conséquence la disparition de cette dernière, les musiciens allemands maintinrent côte à côte la pratique des deux instruments jusqu’à la fin du siècle. Tel fut le cas par exemple de Karl Friedrich Abel (1723-1787), Franz Xaver Hammer (1741-1817) ou encore Joseph Benedikt Zyka (1720-1791), qui ont tous trois laissé des œuvres pour l’un ou l’autre des instruments, ou parfois les deux ensemble.

C’est cette aimable et fructueuse cohabitation entre les deux instruments que se proposent d’illustrer les étudiants des classes de violoncelle baroque et de viole de gambe du CNSMD de Lyon, avec un programme autour de l’école de Berlin, marquée par le style de l’Empfindsamkeit tout emprunt d’une nouvelle sensibilité et des gambistes-violoncellistes de la seconde moitié du XVIIIe siècle.

En partenariat avec le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon