logo_OU_source
All-Logos-OU
All-Logos-OU
Billetterie
Logo de l'Opera Undergound
Image sans aberration chromatique
Concert

Yoshi Tsune (ou l’épopée des Heike)

Au Théâtre de La Renaissance

jeudi 14 octobre à 20h

Entre chant et musique, la grandeur et la chute du clan des Heike, famille impériale japonaise du XIIe siècle, vaincue par une guerre contre les Genji dont Yoshitsune est le héros…

Infos pratiques

  • Lieu Théâtre de La Renaissance
  • Durée 1h15

Née à Tokyo, Junko Ueda chante et joue du satsuma-biwa. Elle a étudié l’art du récit épique avec le célèbre Kinshi Tsuruta et le chant shomyo bouddhiste avec Kôshin Ebihara. Elle apprend la composition au Tokyo College of Music. Ses enregistrements L’Épopée des Heike et Satsuma Biwa ont reçu le Grand prix du disque de l’Académie Charles Cros et le Choc du Monde de la musique. Elle y explore des mélodies vieilles de 1200 ans et recherche la sagesse et la puissance du souffle de cette ancienne tradition.
Poil est un trio de musique libre, nourri par l’énergie du rock et de la musique improvisée, par l’essence punk, la magnificence beethovénienne et la mécanique implacable d’Aphex Twin. Brute, sensible et généreuse leur musique revisite Chopin, Ligeti, Nirvana, Ravel… tout en composant un répertoire riche des polyphonies Renaissance, occitanes ou encore pygmées. Les musiques japonaises, le théâtre Nô, le Gagaku ou encore le Nagauta font partie de leurs sources d’inspiration.
Chef-d’œuvre de la littérature japonaise du MoyenÂge, L’Épopée des Heike, récit épique, inspire la rencontre de la chanteuse et du trio lyonnais, promesse d’une musique totalement inouïe.
Une expérience inédite où le rock expérimental du groupe Poil vient se mêler à la voix sensible et sinueuse de Junko Ueda au charisme unique.

Programme :
Junko Ueda d’après L’Épopée des Heike

Distribution :
Conception, musique, arrangements : Groupe Poil, Junko Ueda

Avec :
Junko Ueda – chant shomyo, satsuma-biwa, Antoine Arnera – claviers, chant, Boris Cassone – guitare électrique, chant, Guilhem Meier – batterie, chant, Benoît Lecomte – basses électrique et acoustique

Production : Dur et Doux. Coproduction : Théâtre de La Renaissance – Oullins Lyon Métropole, Les Détours de Babel. Soutiens : Ministère de la Culture – DGCA et Drac Auvergne-Rhône-Alpes, CNM, Spedidam, Sacem, Le Périscope, La Péniche.